Korn – Life is Peachy

Genre: nü-métal                        ®1996

Round 2. Sorti deux ans après la révolution éponyme, Life is Peachy, également enregistré sous l’aile de Ross Robinson, enfonce le clou en ce qui concerne l’ambiance sombre et la lourdeur du son. Dans la droite lignée de son prédécesseur, le quintet affiche une musique toujours aussi peu technique mais aux influences nombreuses entre death, métal alternatif et hip-hop.

Jonathan Davis, qui a travaillé sa voix, continue de cracher ses démons à la face du monde à travers des titres nerveux comme « Chi » et « Good God », de même que le groupe s’en sort formidablement sur des titres plus mélodiques comme l’incontournable « A.D.I.D.A.S » ou « Mr Rodgers ». Munky et Head enchainent les riffs en plomb et simulent toujours aussi bien les samples rap, Fieldy écrase l’auditeur avec sa basse cinq cordes (« No Place to Hide », « Ass Itch ») tandis que David Silveria impressionne toujours autant de sa frappe unique (belle performance sur la jazzy « Porno Creep »). Les premiers duos sont de la partie: « Wicked » en compagnie d’Ice Cube et de Chino Moreno, et « Low Rider » où Ross Robinson intervient avec quelques « sh*t » par-ci par-là en accompagnant la cornemuse de Davis.

En seulement deux albums, les Caiforniens confirment qu’ils sont maîtres de leur époque. La machine Korn semble instoppable, elle est autant aimée que détestée, mais sa position de leader restera confirmée pendant plusieurs années.

Laurent.

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s